Portail hippique
Connexion
Pseudo

Mot de passe



Mot de passe perdu ?

Pas encore membre ?
Inscrivez-vous !
Navigation

/  Index des forums » GENERAL » Les hippodromes

     ≡  Point du vue


Nouveaux en premier  
 


§OBSTACLE # 1 ≡ Point du vue
Groupe I
Groupe I
OBSTACLE
1981 posts depuis
le 1/11/2007
[url=Heberger image]

Dans Paris Turf d'hier

[ Edité par OBSTACLE 16.09.2016 - 07:56 ]

[ Edité par OBSTACLE 16.09.2016 - 07:57 ]
16.09.16 - 08:55 Profil

§Valerya # 2 ≡ Re: Point du vue
Groupe I
Groupe I
Valerya
2757 posts depuis
le 5/7/2008
Ce qui est insupportable c'est qu'au XXIè siècle, certains remettent en cause le droit de retrait dont bénéficie tous les salariés, sous prétexte que ce sont des jockeys.
Ce n'est pas avec des comportements Moyen-Âgeux que l'on donnera une image positive de l'activité.

Deux fois, des jockeys m'ont demandé de ne pas monter (Aurillac et Marseille-Vivaux, donc des coûts de transport très importants) pour cause de piste glissante. Je ne m'y suis jamais opposé en considérant que ce n'est pas moi qui mets ma santé et ma vie en danger.
Ayant monté en course, j'ai pu constater une différence de perception quand les chevaux "n'accrochent" pas sur un sol glissant, souvent sans tomber heureusement, et les regarder dans les tribunes. On peut épiloguer sans fin sur l'état de la piste, mais il y a des éléments qui donnent à réfléchir.

- le droit de retrait est inscrit dans deux articles du Code du travail.

Aux termes de l’article L 4131-1 du code du travail :
« Le travailleur alerte immédiatement l’employeur de toute situation de travail dont il a un motif raisonnable de penser qu’elle présente un danger grave et imminent pour sa vie ou sa santé ainsi que de toute défectuosité qu’il constate dans les systèmes de protection. Il peut se retirer d’une telle situation. L’employeur ne peut demander au travailleur qui a fait usage de son droit de retrait de reprendre son activité dans une situation de travail où persiste un danger grave et imminent résultant notamment d’une défectuosité du système de protection ».
L’article L 4131-3 du code du travail dispose quant à lui :
« Aucune sanction, aucune retenue de salaire ne peut être prise à l’encontre d’un travailleur ou d’un groupe de travailleurs qui se sont retirés d’une situation de travail dont ils avaient un motif raisonnable de penser qu’elle présentait un danger grave et imminent pour la vie ou pour la santé de chacun d’eux ».

- une piste parfaite le lundi, peut être glissante le dimanche.
Malgré la bonne volonté des bénévoles, un peu de pluie ou un terrain très sec, par exemple, peut tout changer en quelques minutes. J'ai eu le cas à Evreux, le cheval que je montais a glissé dans le tournant et est tombé à genoux en arrivant à se relever in extremis et idem à Angoulème.

- on va moins vite à l'entrainement qu'en peloton de course, surtout avec des chevaux d'obstacles. Moins de risque de bousculade dans les tournants ce qui avec une vitesse centrifuge moins élevée, minore le caractère accidentogène.

- il est évident que les jockeys qui auraient pu rester tranquillement le dimanche chez eux en famille alors qu'ils travaillent toute la semaine à l'aube dans les écuries, ne sont venus que pour contester et ennuyer les bénévoles ... ou pas, si on y réfléchit bien !

- je vous joints la liste des accidentés du site de l'association des jockeys pour se rendre compte de la dangerosité de leur activité et de leur courage pour l'affronter car il y a rarement de droit de retrait demandé. Le triste épisode de Zonza a montré qu'il était cependant légitime.
http://www.asso-jockeys.com/les-jockeys-blesses?PHPSESSID=ea5b666a893ca33cf6d368ee51825047

Et enfin je vous mets le lien vers le communiqué de l'association des jockeys sur le sujet.
http://mobile.paris-turf.com/actualites/securite-et-sanctions-disciplinaires-des-jockeys-139008

Le dialogue constructif invoqué par les jockeys me semble préférable à l'invective systématique.

Je souhaiterai aussi informer ceux qui me lisent que la profession de jockey est tellement dangereuse que les assurances offrant des indemnités journalières les excluent quasiment systématiquement et que le contrat collectif que réussit difficilement à obtenir l'association des jockeys est souvent menacé car le risque est trop important, les accidents trop fréquents et trop graves pour les statistiques qui président sa mise en oeuvre.
Même pour une assurance pour un crédit immobilier, la prime est largement majorée pour ceux qui exercent ce métier, à fortiori quand ils ont eu des accidents.


"Visez la lune, même si vous échouez vous serez parmi les étoiles." Oscar Wilde
16.09.16 - 10:02 Profil

§slipin # 3 ≡ Re: Point du vue
Groupe I
Groupe I
slipin
4999 posts depuis
le 22/12/2004
De : 61
Tout à fait Valerya, les assureurs considèrent les jockeys au même titre que les pilotes automobiles et les varapistes au niveau des risques encourus par l'exercice de leur profession : "à haut risque" !!!!


C'est ce qui manque qui donne la raison d'être.
https://www.facebook.com/pages/Haras-de-la-Melleti%C3%A8re/143194592368871
16.09.16 - 10:22 Profil Visiter le site

§008 # 4 ≡ Re: Point du vue
Groupe II
Groupe II
008
671 posts depuis
le 3/2/2013
100% d'accord avec M. Peltier, en plus comme societaire/benevole a Nuille sur Vicoin.

Si, en revanche, vous etes d'accord avec Valerya, logiquement il faut supprimer toutes les courses hippiques, parce que evidemment le metier de jockey et driver est dangereux.

On ne manque pas les "contributeurs" de ce forum qui ont plaisir de voir ca.
16.09.16 - 10:23 Profil Visiter le site

§Valerya # 5 ≡ Re: Point du vue
Groupe I
Groupe I
Valerya
2757 posts depuis
le 5/7/2008
Mon cher 008,

Valerya vous remercie de ne pas la citer en modifiant le sens de ses propos.

Elle vous remercie aussi pour votre contribution "pleine de respect"( sic ) pour ceux qui courent régulièrement en province dont je fais partie (j'ai élevé la jument qui s'est tuée dimanche, sans remettre en cause les conditions de sa chute car je n'avais aucun élément objectif pour le faire) et qui sont ouverts pour étudier les problèmes d'insécurité et tenter des les résoudre.

Un forum sert à exprimer ses propres point de vue, pas à déformer ceux des autres.

Thank you for your understanding! :bonjour:


"Visez la lune, même si vous échouez vous serez parmi les étoiles." Oscar Wilde
16.09.16 - 11:25 Profil

§008 # 6 ≡ Re: Point du vue
Groupe II
Groupe II
008
671 posts depuis
le 3/2/2013
Ma chere Valerya,

Je suis desolee d'entendre le deces de votre jument elevee. Je suis un tres petit eleveur moi-meme et c'est toujours tres triste a perdre un cheval.

Ce n'est pas vous qui etre contre les courses hippiques, je suis sur, mais le logique de votre propos. C'est les avocats qui dirigent les courses en angleterre maintenant et c'est tres mal passe. Les dirigeants ont peur de la moindre chose. J'espere profondement que ca n'arrivera jamais en france.

D'etant positive, peut-etre c'est bon (je ne sais pas si c'est le cas maintenant) qu'il y a un representative des jockeys qui peut parler avec les commissaires s'il y a des problemes.

Bonne journee a vous et vive les courses francaises!

[ Edité par 008 16.09.2016 - 11:27 ]
16.09.16 - 12:26 Profil Visiter le site

§breiz # 7 ≡ Re: Point du vue
Listed-Race
Listed-Race
breiz
204 posts depuis
le 3/9/2010
Les courses françaises vont mal...... et je suis d'accord avec P. PELTIER ce n'est pas avec ce genre de comportements que l'on va améliorer la situation. J'ai assisté à des "droits de retrait" puisqu'il faut appeler un chat un chat qui étaient injustifiés la piste n'étant pas glissante.
On manque de petits propriétaires et les entraineurs ne sont pas dans des situations florissantes alors ne scions pas la branche sur laquelle nous sommes assis....
A contrario je peux comprendre que certains jockeys ne veulent pas prendre de risques sur certains petits hippodromes de province alors qu'ils ne prennent plus de montes et laissent les autres faire leur travail. d'autre part pour moi les chevaux et les jockeys ne sont plus habitués à tourner durant leur entrainement du matin ce qui complique sérieusement le problème quand ils arrivent sur des hippodromes avec des profils ne correspondant plus à leurs aptitudes.
16.09.16 - 16:19 Profil

§JNM039346 # 8 ≡ Re: Point du vue
Groupe III
Groupe III
JNM039346
470 posts depuis
le 11/10/2014
De : SUD- MANCHE
008,
Citation :
le metier de jockey et driver est dangereux.

Allons, je vais radoter...vu mon âge, je crois avoir le droit :-D ...J'ai souvenir d'une réunion d'un après-midi de janvier à Vincennes, ça devait être en 1970/71, où un épais brouillard s'est rapidement formé dans la "cuvette" en milieu de réunion.Ce que voyant, les drivers ( je crois que leur porte-parole était Michel Roussel, mais je n'en jurerais pas ) ont refusé de prendre le départ, d'où début d'une mini-émeute aux guichets, et négociations tendues avec les officiels, sans doute aussi menaces de sanctions...finalement départ donné avec 1/2 h de retard, début de course au tout petit trot, et coup de sirène dans le bas de la descente, course annulée, on n'y voyait plus rien, retour aux écuries en file indienne.Le brouillard a disparu après une heure, et la réunion - écourtée - a pu se finir...Question : sachant que Vincennes n'est pas un "petit hippodrome", considérez vous ce comportement comme justifié...pour moi, il l'est :-x


" A tout à l'heure, Popol ! "
16.09.16 - 19:58 Profil
 

   

Rechercher

Mots clés :    

[ Recherche avancée ]

Permissions

Vous ne pouvez pas créer un sujet.
Vous ne pouvez pas éditer les sujets.
Vous ne pouvez pas ajouter des sondages.
Vous ne pouvez pas attacher des fichiers.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets.
Vous ne pouvez pas supprimer.
Vous ne pouvez pas voter.
XML / RSS

  • Rendez-vous sur C-F.fr

  • c-f.fr trot


    courses-france.com reste en ligne en tant qu'archive mais n'est plus en service.

    Rejoignez la communauté sur C-F.fr

    Les anciens membres de courses-france.com doivent aussi créer un nouveau compte pour pouvoir se connecter sur C-F.fr


    - Page créée en 0.13 Secondes -